Le Magret est un mets authentique au goût inimitable, dont les origines régionales et traditionnelles sont reconnues par les Français.
Ils sont 80 % à s’accorder à dire qu’il s’agit d’une viande typiquement française et 86 % qu’elle est issue d’un savoir-faire traditionnel. Empreint de la culture gastronomique hexagonale, le Magret se prête à toutes les cuissons et créations culinaires, des plus classiques aux plus audacieuses. Les amateurs de viande l’apprécient aussi bien fumé qu’en carpaccio, en rôti ou en tranches, cuit à la convenance de chacun : rosé ou saignant, à point ou bien cuit, simplement grillé, accompagné ou non d’une sauce. 

 

Un goût unique pour des recettes appréciées du plus grand nombre

Carpaccio de Magret de canard - Ph.ASSET / CIFOG / ADOCOM-RP

Le Magret à cuisiner, qu’il soit de canard ou d’oie, convient à tout le monde : enfants, jeunes, adultes, seniors. Cette viande rouge se présente entière, comme un tournedos allongé ou sous forme de rôti. On la trouve facilement crue ou surgelée.

Le goût d’un Magret est formidable après cuisson sur un grill, côté peau, puis retourné quelques instants côté chair. Le Magret aime aussi la plancha et fait merveille à la poêle ou à la sauteuse.
Après cuisson, on le découpe en tranches plus ou moins épaisses selon les goûts !

Comme toute viande, les condiments, les moutardes, les petites sauces, chutneys et autres compotées l’entourent, l’enveloppent, le nappent pour le plus grand plaisir des papilles.
Pour légumes d’accompagnements et garnitures, on choisira les légumes verts, les pommes sautées, le gratin dauphinois, les pommes sarladaises, les champignons et autres petits oignons et bien évidemment la petite salade de laitue, feuilles de chêne, batavia, scarole entre autres, etc.

Le Magret constitue une incroyable source d’inspiration pour imaginer toutes sortes de créations culinaires. Les consommateurs adorent cette viande unique, capable de remplacer toutes les autres. Avec lui, ils ont quartier libre pour inventer de savoureuses recettes. Un seul mot d’ordre : se faire plaisir en travaillant une viande de qualité et faire plaisir à ses convives en leur proposant des plats extraordinaires !

 

Le Magret : on l’aime sous toutes ses formes

Le Magret cru :

Un bon Magret cru se repère facilement : posé à plat, sa graisse ne doit pas déborder et parfaitement adhérer à la chair qui doit être d’un rouge bien franc.
Il est important de savoir que, si le Magret présente l’aspect d’une viande rouge, il possède les qualités nutritionnelles d’une volaille.
Le Magret est, en effet, uniquement prélevé sur des canards ou des oies qui ont donné du Foie Gras.

 

Le Magret surgelé :

Facile à stocker, le Magret surgelé est mis sous-vide avant surgélation. Toutes ses délicieuses qualités organoleptiques sont ainsi préservées.

 

Le Magret fumé ou séché :

Le Magret est également proposé séché ou fumé, il est alors le plus souvent présenté sous-vide, soit entier, soit pré-tranché.

 

BON À SAVOIR :

Le Magret de canard ou d’oie ne comprend pas le muscle de l’aiguillette et doit être proposé avec sa peau et sa graisse sous-cutanée. Un Magret est spécifique et ne doit donc pas être confondu avec l’aiguillette (qui se trouve sous le Magret) ni avec des produits issus de canards standards, comme le filet par exemple.

Burger de Magret de canard - Ph.ASSET / CIFOG / ADOCOM-RP